Edito du Président

Edito du Président

  • Source : MEDEF HdF

Je souhaite axer mon mandat autour de 3 priorités qui pourraient structurer notre action pour ce mandat.

L’International

Les grands groupes peuvent se développer seuls et s’appuyer sur l’expertise reconnue de Medef International. L’enjeu pour notre région est d’accompagner les PME et les ETI des Hauts-de-France. Elles sont encore trop frileuses à l’idée de franchir le pas de l’international. Le Medef régional envisage de créer l’animation Stratexio. Animation nationale qui se décline localement, il s’agit de clubs de dirigeants d’entreprise tournés vers l’export. Cette offre conjointe CCI International/MEDEF permettra d’allier des échanges d’expérience et de bonnes pratiques à de la formation de haut niveau par des experts reconnus.

La Jeunesse

Au travers du Clubster Ecole Entreprise, le MEDEF régional accompagne déjà de nombreuses initiatives, dans lequel les acteurs ont nombreux notamment le Rectorat, la CCI, la CMA et de nombreuses branches, il souhaite les amplifier. A noter que tous les ans le MEDEF Hauts-de-France permet à 12 000 élèves de faire des découverte-métiers, et à des enseignants de partir en immersion en entreprises.

L’innovation :

Soyons offensifs, à nous d’être à l’écoute et d’aller à la rencontre des chercheurs et du Soyons offensifs, à nous d’être à l’écoute et d’aller à la rencontre des chercheurs et du monde académique. A nous de les accompagner dans des rapprochements avec le monde industriel, dans le développement de leur portefeuille de start-ups et dans le recrutement de profils qualifiés. Amplifions, aux côtés des branches professionnelles et des Medef territoriaux nos actions pour accompagner nos adhérents (90% de PME) dans leur transformation digitale et l’intégration de nouvelles technologies telles que l’Intelligence Artificielle.

Animé par la volonté de porter la voix des entreprises des Hauts-de-France, je souhaite que notre MEDEF reste plus que jamais l'interlocuteur de référence de tous les acteurs de l'économie régionale. 

Patrice PENNEL